La 3D sans lunettes

Avec malgré tout un peu de réticence de la part des utilisateurs, les appareils 3D commencent à innonder le marché. Que ce soit des téléviseurs, ordinateurs, lecteurs Blu-Ray, consoles de jeux, appareils photos, caméras etc.., une très grande majorité de ces appareils necessitent l'usage de lunettes 3D. Mais pour combien de temps encore ?

On constate une certaine frilosité des consommateurs à passer à la 3D en particulier à cause de ces fameuses lunettes que les plus jeunes trouvent "ringardes" et que les moins jeunes trouvent "embarrassantes" et "incommodes". Même si elles restent encore necessaires pour apprécier la magie de la 3ème dimension, il est vrai que ces lunettes "bizarres" ne sont pas appréciées à l'unanimité. Certains pensent par exemple qu'elles enlèvent le côté "sexy et chaleureux" à un film en amoureux.

On pourrait également se dire que les publicitaires ne tarderont pas à vouloir passer à la 3D et qu'une pub diffusée sur un écran dans la rue ou dans les commerces ne peut pas se permettre d'exiger le port des lunettes 3D.
C'est entre autres les raisons qui ont poussés les fabricants d'electronique à envisager un futur sans lunettes pour la 3D.

Nintendo annonce la sortie l'année prochaine de sa nouvelle console portable 3DS qui proposera des visuels 3D et sans lunettes. Mais également plusieurs géants de l'electronique ont annoncés qu'ils travaillaient sur l'auto-stéréoscopie (3D sans lunettes) qui repose essentiellement sur l'utilisation de barrières parallaxe, de la technologie lenticulaire, et de l'holographie.
L'auto-stéréoscopie à barrière de parallaxe permet de diffuser une image différente en fonction de l'angle de vision. A l''aide d'un filtre affichant en alternance les 2 points de vue de la même image, l'effet 3D stéréoscopique est reproduit. C'est d'une certaine manière l'écran qui porte les lunettes. Chaque œil du spectateur voit sa propre image si la personne se tient à au moins à quelques dizaines de centimètres de l’écran. Au delà, la perception 3D s’estompe.
Les plus interessés par toutes ces technologies et leurs applications pourront en savoir plus en lisant un article paru sur le blog britannique de LG le 14 Juin dernier.

Le Groupe de sciences appliquées de Microsoft s'interesse également à ces technologies "du futur" et a recemment dévoilé un prototype d'objectif au Symposium international de la "Society for Information Display" (SID) qui peut fournir des images 3D sans lunettes. Un prototype capable de suivre les spectateurs séparément et d'afficher plusieurs résultats
pour créer l'illusion d'images stéréoscopiques.

Steven Bathiche, directeur du Groupe des sciences appliquées de Microsoft a déclaré le 11 Juin dernier « Cet objectif est vraiment unique car il nous permet de contrôler la direction de la lumière » mais que beaucoup de travail reste à accomplir et de défis à surmonter « les hologrammes arriveront bien plus tard dans le futur que les télés 3D sans lunettes ».

Sony, la firme Japonaise mondialement connu, avait quant à elle exposé un prototype d'écran 3D sans lunettes lors d'un salon au Japon.
De forme cylindrique et mesurant 13 cm de diamètre pour 27 cm de haut, il projette une image 3D en couleur visible à 360° autour de l'appareil. Une version plus large serait déja en cours d'élaboration.
Networld Work nous propose une belle vidéo de l'objet, à voir !

Les sociétés Sharp et Hitachi ont également annoncé la sortie d’un écran 3D fonctionnant sans avoir besoin de lunettes spéciales.

Certains pourraient donc penser que la 3D avec lunettes serait en fait une phase transitoire et que prochainement peut-être, ces lunettes disparaîtront, que l'écran ne sera plus plat.

Nos enfants se souviendront qu'avant la télévision en relief, les images étaient en 2D sur un écran plat, comme certains d'entre nous se rappellent encore de l'époque où la télévision était monochrome. 

Commentaires

La 3D sans lunettes... il suffit d'ouvrir les yeux !

> Que ce soit des téléviseurs, ordinateurs, lecteurs Blu-Ray, consoles de jeux, > appareils photos, caméras etc.., tous ces appareils necessitent pour l'instant l'usage de lunettes 3D. Ben voyons ! Et l'appareil photo Fuji W1, c'est pour les chiens ? Commercialisé depuis bientôt 1 an cet appareil a un écran LCD intégré autostéréoscopique c'est à dire 3D sans lunette. Même chose pour le cadre photo de Fuji (modèle V1) ou celui de 3D Inlife... Et je ne parle même pas des PC portables et écrans de Sharp des années 2004. Pierre.